« L’allongement de l’espérance de vie va de pair avec les questions liées à l’accompagnement : comment vieillir dans un environnement où la confiance et l’humain doivent garder une place primordiale ? Le contexte du COVID-19 a posé une nouvelle fois le débat sur l’encadrement et l’accompagnement des personnes vulnérables.

Bernard Sheikboudhou, président de Finense, nous explique comment il est possible de protéger les plus âgés en les accompagnant dans la gestion de leurs patrimoines. »

Dans cette interview de Finance Innovation, le fondateur de Finense, Bernard Sheikboudhou nous parle de Finense, des conséquences de l’essor du numérique en général, et plus particulièrement du contrecoup engendré par ces technologies pour les personnes âgées.

Dans une société qui fait la part belle aux individualités, et dans laquelle de plus en plus de nos aînés vivent isolés et éprouvent un sentiment de solitude, Finense vous propose une solution permettant de renforcer les liens en famille et de faire jouer la solidarité intergénérationnelle.

Ensemble, vous pourrez gérer l’argent et le patrimoine de vos parents vulnérables avec un ou plusieurs proches de confiance, en toute transparence et avec bienveillance.

Retrouvez l’intégralité de l’interview ici : Finense permet aux plus vulnérables de gérer leur patrimoine en toute confiance.

Partagez